CONSEILS | 9 astuces pour toujours réussir son espresso

Le phénomène de l’espresso a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années. Chaque jour, des millions d’êtres-humain carburent au café. Conséquence? Les conseils pour réussir un espresso parfait pleuvent aux quatre coins de la toile. Il est très facile de s’y perdre… C’est pourquoi nous allons vous livrer nos secrets et les étapes essentielles à suivre pour devenir votre propre barista maison.

Avant même de commencer, il faut s’assurer que votre matériel est de bonne qualité et bien entretenu. Vérifiez qu’il n’y a pas de résidus de cafés dans votre porte-filtre ou sur le groupe. Ces résidus de café peuvent brûler lors de l’infusion et donner un goût amer – et non désiré – à votre préparation.

via GIPHY

Vous pouvez maintenant allumer votre machine. En attendant qu’elle soit à bonne température (en 3 et 15 minutes selon le modèle que vous possédez), discutons un peu des grains de café. Il est toujours préférable d’acheter du café en grain, que vous allez moudre fraîchement à chaque tasse.

Ensuite se posent à nous deux questions.

  1. Quel café choisir?
  2. Quelle mouture pour mon café?

En ce qui concerne le choix du café, c’est essentiellement de vous que cela dépend. De vous et de vos goûts. Chaque grains et chaque mélanges sont différents les uns des autres. Plutôt acidulé, intense, fruité, corsé ? Tant de possibilités s’offrent à vous. N’hésitez pas tester de nouveaux mélanges pour savoir dans quelle palette de goûts vous vous situez.

Vous voyez, chacun ses goûts! Deux espressi faits avec la même machine, par la même personne et avec exactement les mêmes gestes peuvent rendre complètement différemment avec des mélanges de grains de cafés différents.

Puis, on en vient à la mouture. Là, pour faire simple, il faut que les grains ne soient moulus ni trop fins ni trop gros. Ce n’est pas très précis comme explication me direz-vous. Le plus simple est de faire des tests. Si votre mouture est trop grosse, vous le remarquerez car votre café coulera bien trop rapidement dans votre tasse (on parle alors de sous-extraction). Au contraire, si votre mouture est trop fine, le café coulera lentement (cette fois il s’agit de sur-extraction). Testez, faites plusieurs cafés jusqu’à ce l’écoulement vous semble correct.

Et voilà, votre machine est prête! Elle indique être à bonne température (aux alentours de 95°C), il faut se lancer.

via GIPHY

On commence par mettre le café moulu dans notre filtre (environ 7g), qui doit être bien propre et sec. Ensuite on égalise et on “tasse” le café (lire l’article « pourquoi tasser son café ? ») à l’aide d’un tasseur.

Il ne vous reste plus qu’à insérer le porte-filtre dans votre machine et activer la pompe aussitôt. L’extraction doit prendre entre 25 et 30 secondes pour une quantité de 30 ml par bec. Si vous atteignez 30 ml avant que 25 secondes ne se soient écoulées, c’est que votre mouture est trop grosse. À l’inverse, si vous avez à peine 25 ml de café dans votre tasse après une trentaine de secondes, c’est que votre mouture est trop fine.

Finalement, positionnez votre tasse sous l’écoulement de café, tout en l’inclinant légèrement : vos obtiendrez un plus beau crema.

Bonne dégustation !

2 thoughts on “CONSEILS | 9 astuces pour toujours réussir son espresso”

  1. Pingback: Recette | Café Americano - édika | Le blogue

  2. Pingback: Recette | Le Cappuccino - édika | Le blogue

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *