HISTOIRE | Quelques instants café dans le cinéma

Chez Édika, nous savons que l’hiver se prête bien aux longues soirées cinéma. Alors, nous vous avons préparé une sélection des meilleurs scènes autour du café au cinéma! À voir -ou à revoir- et à déguster avec nos suggestions d’accompagnements.

Before Sunrise (Avant l’aube tout est possible) de Richard Linklater 1995

Considéré comme la comédie romantique indépendante ultime, Before Sunrise ouvre une trilogie consacrée à l’histoire d’amour entre une française (Julie Delpy) et un américain (Ethan Hawke) qui s’étale sur 20 ans. Un divertissement idéal en amoureux pour la Saint Valentin!

C’est dans un train que commence cette belle histoire, avant de se poursuivre dans Vienne, en Autriche. Errant dans la ville le temps d’une escale, le couple s’offre une pause-café propice aux confidences. Le naturel et la décontraction de la scène font vite oublier qu’on est dans un film.

À déguster avec :  Le café, la romance et le chocolat s’accordent parfaitement, et nous vous conseillons notre collection exclusive de chocolats en partenariat avec Arhoma disponible en coffrets-cadeau. Pour l’accompagner, un mélange équilibré pour deux fera merveille, par exemple un 1976. Car l’amour c’est partager, et ce mélange a été pensé pour rapprocher des amoureux de cafés très différents.

Inception (Origine) par Christopher Nolan 2010

S’asseoir pour un espresso convivial sur une terrasse parisienne par une belle journée de printemps. Se demander comment on est arrivé là. Puis réaliser que la réalité nous dépasse. La scène du café dans Inception a marqué toute une génération de cinéphiles. Et elle est l’occasion d’un déluge d’effets spéciaux porté par une histoire palpitante dans des décors grandioses

À déguster avec :  Pour être bien sûr que vous ne rêvez pas, nous vous proposons notre totem, comme dans le film! Réalisé avec Ricardo, notre Espresso torréfié à Montréal vous ouvrira les yeux en douceur sur le monde. Notre partenariat avec l’illustre chef ne se limite d’ailleurs pas à ce café, puisque toute une gamme vous est proposée!

Coffee and Cigarettes* par Jim Jarmusch 2003

Mais qu’est ce qui peut bien réunir des personnalités aussi diverses que les rappeurs du Wu Tang Clan, le groupe White Stripes, les comédiens Bill Murray et Steve Buscemi? L’amour du café bien sûr! Ce film indépendant de Jim Jarmusch est une ode consacrée au café, aux conversations improbables, et aux plaisirs de la vie, à travers 11 courts métrages. Nous avons une préférence pour « Somewhere in California » avec Iggy Pop et Tom Waits. Et vous? 

À déguster avec :  Notre Café Touché 1967 est à l’image de Jim Jarmusch et de sa filmographie : Avant-gardiste, intense et complexe. Comme les visiteurs de l’exposition universelle, vous serez surpris.

(*Le tabac est dangereux pour la santé)

The Usual Suspects (Suspects de convenance) par Bryan Singer 1995

Un criminel infirme est interrogé par un agent du FBI sur une affaire mêlant vol de bijoux, drogue et meurtre. Autour d’une tasse de café il se livre petit à petit, jusqu’à évoquer le terrible Keyser Söze, un baron du crime insaisissable et cruel. Mais qui est-il? Nous vous laissons le découvrir par vous-même. Si vous ne connaissez pas ce chef-d’œuvre des années 90, accrochez-vous bien à votre tasse!

À déguster avec :  La direction nerveuse, la performance magistrale des acteurs et les rebondissements dans l’intrigue mettrons vos nerfs à rude épreuve. Édika vous conseille donc un Décaféiné Touché 2006 Torréfié à Montréal à bases de grains péruvien sélectionnés, pour un sang-froid optimal.

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain par Jean-Pierre Jeunet 2001

Dans ce classique français, Amélie a décidé de révolutionner sa vie et celle des autres en se livrant à des stratagèmes imaginatifs. Ce qui l’amène à renverser pour la bonne cause un espresso sur sa collègue de travail Georgette, afin de la rapprocher de Joseph. Le résultat dépasse ses espérances, et elle devra s’aider de la vapeur de sa machine à café pour couvrir les amoureux.

À déguster avec :  Si comme l’héroïne vous rêvez d’enchanter votre monde par petites touches discrètes et subtiles, vous serez captivés par la liberté et l’élégance inspirées du Jazz (nous sommes d’ailleurs partenaires du festival de Montréal) de notre 1980 Velours par Touché.

Mulholland Drive par David Lynch 2001

Impossible de parler de café au cinéma sans aborder l’incontournable et étrange David Lynch. Le réalisateur déjanté a fait du nectar caféiné un symbole présent dans nombre de ses films. Et, dans Mulholland Drive, la dégustation dans une ambiance tendue du « meilleur espresso au monde » se termine plutôt mal.

(Nous nous permettons d’insister sur l’importance de proposer un café de qualité à vos invités en toutes circonstances pour éviter ce genre de situation gênante).

À déguster avec :  L’audace de David Lynch, son amour du café et sa virtuosité troublante se marient à merveille avec notre mélange spécial Grands Ballets Biologique.

Voilà, ceci clôture notre sélection des meilleurs scènes autour du café au cinéma. Mais nous en avons sans doute oublié!

Et vous, quelles sont vos scènes préférées? N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire ou à échanger avec nous sur les réseaux sociaux votre passion du café et du cinéma !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *