Recette | Le Cappuccino

Traditionnellement, le cappuccino se compose d’un tiers d’espresso fort, un tiers de lait et un tiers de mousse de lait. Voyons ensemble comment bien le préparer et quels sont les conseils d’Hind notre experte en café et barista.

INGRÉDIENTS

Comme dans les préparations abordées dans nos précédents article, le cappuccino a pour base l’espresso.
Nous vous rappelons qu’à l’origine, un espresso est préparé à partir de 7 grammes de café et 45 ml d’eau (soit 1 once 1/2). Avec la nouvelle vague de torréfaction qui est plus pâle, il est préférable d’utiliser un peu plus de mouture de café pour donner un goût balancé.

Vous aurez également besoin de :

  • 20 cl de lait frais entier (3,25% matières grasses) ou demi écrémé (2% de matières grasses)

PRÉPARATION

  1. Faites mousser votre lait à l’aide de votre machine automatique ou manuelle, ou de votre émulsionneur
  2. Préparez votre espresso dans une tasse à bords larges
  3. Dans la tasse contenant votre espresso, déposez délicatement deux généreuses cuillères à soupe de mousse de lait sur le dessus
  4.  Versez ensuite le lait chaud restant de façon à ce qu’il passe en dessous de la mousse. Et remplissez votre tasse jusqu’à ce que la mousse soit légèrement plus haute que les bords de votre tasse, pour un aspect gourmand et onctueux.

 

Consultez notre article sur les 9 astuces pour toujours réussir son espresso.

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • L’appellation cappuccino est en fait l’adaptation italienne du terme allemand Kapuziner. Ce ne sont donc pas les italiens pour une fois qui sont entièrement à l’origine de cette préparation mais un polonais vivant en Autriche à Vienne au 17e siècle ! Il avait appris l’art de préparer le café lors de sa période de captivité chez les Turcs durant le règne ottoman. Lorsqu’il ouvre un établissement à proximité d’un couvent de moines capucins, il sert à ses clients un café accompagné de crème, et décide de nommer cette préparation le Kapuziner, en référence aux moines.
    Les italiens ont par la suite adapté le Kapuziner en remplaçant la crème par du lait moussé et lui ont donné un nom italien (provenant de cappuccio pour “capuche”, la tenue portée par les moines)
  • En France, cette préparation à base de café et de crème fouettée, est aussi appelée “café viennois”, en clin d’œil à ses origines.
  • L’art latte est une technique qui s’est développée par la suite fin des années 80 aux Etats-Unis, et qui est aujourd’hui très populaire pour décorer de motifs divers, la mousse de lait sur le cappuccino.
  • Le cappuccino fait partie des préparations à base de café les plus consommés au Canada avec le café au lait, l’espresso, le café mocha et le macchiato.
  • Plus le lait utilisé est riche en matières grasses, plus vous aurez de facilité à le faire mousser.

 

CONSEILS DE NOTRE BARISTA

 

“Essayez de faire une micro-mousse aérienne mais soyeuse pour une tasse à la texture et au goût homogène jusqu’à la dernière gorgée. Et pour votre espresso, je vous recommande d’utiliser le mélange TOUCHÉ 1967. Avec ses arômes intenses et épicés, il donnera beaucoup de corps à votre boisson, même à travers le lait moussé.”

 

 

 

Bonne dégustation !

Sac café Touché 1967 et espresso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Café Americano dans une tasse transparente

Voir la recette précédente Café Americano

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *